Week-end randonnée à pied

Randonnée à pied en Aubrac

La randonnée à pied

Nous sommes au col de Bonnecombe (1350m), nous avons l'impression de toucher le ciel, qui, parsemé de nuages chahutés par le vent, nous offre sa pureté rayonnante; ici, les pensées sauvages nous révèlent cette intensité par leurs bleus lumineux...

Ainsi commence la journée randonnée sur l'Aubrac, ou l'espace et l'énergie sont omniprésents...
Nos pieds bienveillants nous porteront, du talon jusqu'à la pointe, pour fouler cette terre d'Aubrac.
Ici, nous sommes entre ciel et terre, entre granite et basalte, entre marche et ressourcement.
Justement aux pays des sources, des tourbières, des torrents et des lacs notre compréhension s'affine devant l'importance de l'eau.
Les différents biotopes (estives et pelouses, hêtraies, moraines, boraldes) nous offrent senteurs et fleurs multicolores.
Ici pâturent les vaches de la race Aubrac, altières et rustiques. La viande fleur d'Aubrac, le fromage de laguiole, la saucisse et l'aligot seront au menu de la gastronomie locale.

Le buron de Camejane fabrique encore la tome à l'ancienne. Quelques autres mazucs qui parsèment les montagnes sont occupés par les moines et moniales méditants de la confrérie de Jérusalem.
Les blocs erratiques basaltiques ou granitiques, posés là depuis des siècles par les glaciers, regardent passer les pèlerins de St Jacques et St Guilhem) ou les marcheurs du tour de l'Aubrac.
Avec les mammifères, les batraciens, les insectes, les oiseaux, la vie sauvage est bien présente.

L'Aubrac, c'est la beauté naturelle à l'état brute
, un peu hostile au premier abord mais tellement apaisante.
La journée randonnée s'achève avec un trop plein de je ne sais quoi qui déborde de tout le corps, un vide de la tête, un soi retrouvé.